Comment voir notre histoire : en victime ou en conquérant

Introduction

Actuellement beaucoup de Maghrébins et notamment des influenceurs sur les réseaux sociaux interviennent au nom de la banlieue, contre « les fachos » (comme ils disent), contre l’islamophobie, pour le devoir de mémoire (uniquement quand cela va dans leur sens).

Par manque de culture politique et historique ces personnes désignent pratiquement le même bouc-émissaire : l’homme Blanc Occidental. Mais ce qui est le plus grave c’est qu’en faisant cela ils positionnent l’homme Maghrébin comme étant une victime qui a subit toutes sortes d’humiliations par l’homme Blanc d’Occident.

Cette attitude lamentable va encore plus loin. Le fait d’être victime est un honneur pour eux car cela leur permet de quémander plus de droits.

 

1- Se réclamer victime de l’histoire ne marche pas pour les Maghrébins

 

Cette attitude de pleurniche ne correspond absolument pas à la mentalité des Maghrébins qui ont toujours été des conquérants et des hommes fiers. Questionnez vos grands-parents ayant vécu les guerres de libération contre le colonialisme et demandez-leur s’ils vous parleront de devoir de mémoire, de demande d’excuses ou de compensation pécunière : jamais.

Ils vous diront pourquoi leur cause était noble et comment ils ont gagné par la force de leur courage.

Alors pourquoi aujourd’hui certains Maghrébins se présentent comme des victimes de l’histoire avec la fallacieuse excuse suivante : « nous dénonçons les crimes coloniaux matin et soir pour que l’on n’oublie pas et que cette barbarie ne se reproduise plus ». Que de mensonges.

Leur vrai objectif est, à travers cette propagande d’exposition des crimes coloniaux, d’accuser les Occidentaux de méchants, afin de quémander des droits supplémentaires au nom de la devise : « nous avons été des victimes ».

Il faut savoir qu’au cours de l’histoire chaque peuple sur terre a cherché à un moment de son existence à accroitre son territoire au détriment des autres et donc a combattu, conqui et capturé des esclaves. C’est la nature humaine qui pousse l’homme à prospérer et donc à conquérir.

Aucun peuple au monde au cours des derniers siècles n’a trouvé saint de se présenter comme victime et de demander des réparations SAUF un seul mais qui l’a fait à des fins de domination en concordance avec ses textes sacrés.

En effet, ce peuple que nous ne pouvons nommer ici de part le risque de poursuites judiciaires et de censure qu’il provoque lorsqu’on le nomme, a saisi l’opportunité de la 2e guerre mondiale pour mener une véritable propagande à des fins de domination. Cela lui a permis de condamner des Etats Européens à lui verser des millions de dollars de dédomagements. Cela lui a permis aussi de censurer toute critique à son encontre au nom de la fameuse devise : nous avons été victime, le devoir de mémoire…

Cette domination a été possible uniquement car les Occidentaux ont depuis plus d’un siècle délaissé les valeurs chrétiennes d’enracinements et d’identité régir leurs sociétés.

Ce modèle de domination par la culpabilisation a donné des idées à certains Maghrébins, demandant excuses et réparations. Or ces tentatives échouent à chaque fois car notre peuple, dans ses caractéristiques, n’est pas et n’a jamais été un peuple de victimes obtenant des droits par la pleurniche.

De plus, l’Islam tout comme le christianisme interdit la culpabilité filiale. Autrement dit un individu n’est en rien responsable des fautes de son père. Enfin, l’Islam tout comme le christianisme ne promeut pas la domination des autres peuples par des moyens immoraux et pervers. Bien au contraire, elle appelle à l’harmonie entre les peuples quand cela est possible.

Avec tous ces éléments on comprend mieux pourquoi il est impossible aux Maghrébins de calquer un modèle de victime qui a été inventé par un autre peuple aux finalités totalement opposées aux notres.

 

3- Les Maghrébins ont-ils été réellement des victimes des Occidentaux ?

 

Contrairement à ce que veulent nous faire croire les influenceurs Maghrébins de gauche et partisans de la victimisation, notre peuple a bâtit une nation de conquérants dominateurs et civilisateurs.

Il a certes connu des défaites comme tout un chacun, mais qui ont toujours été temporaires. Ses victoires ont toujours été plus nombreuses.

Force est de reconnaître que les Occidentaux ont dominé le Maghreb durant 130 ans, en faisant face à des guerres de résistances longues de plusieurs décénies. On peut citer la résistance d’Abdelkader (plus de 100 batailles en 18ans à son actif), Cheikh Moqrani (mort au combat en héros), Cheikh Bouamama (plus de 25ans de résistance acharnée), Abdelkrim alkhatabi (rendant le nord du Maroc libre)… et la liste est longue. Les Occidentaux lors de leur courte période de domination ont loué le courage legendaire de nos ancêtres.

Mais face à ces 130 années de victoires Européennes sur nos terres il y a eu plus de 1000 ans de domination Maghrébine sur l’Europe. Tout d’abord avec Carthage et son Empire sur les deux rives de la méditérannée puis avec les dynasties Berbères musulmanes.

Les Maghrébins y ont apporté le savoir et la science.

Toutefois il y a aussi eu la victoire de l’Empire Romain sur celui de Carthage. Cependant, les Maghrébins ont pu prendre par la force le pouvoir à Rome des années plus tard, dès qu’ils ont obtenu la citoyenneté, par l’intermédiaire de Septime Sevère qui à la tête de son armée décimera les gardes prétoriennes, entrera dans Rome en vainqueur pour devenir Empereur. Il y fondera une dynastie d’Empereurs Berbères qui dominera l’Europe.

Ensuite, la présence des Omeyyades Arabes sera très brève au Maghreb. Lors de leur arrivée sur nos terres, leurs troupes étaient composées de Berbères Luwata Libyens en majorité. Les Arabes Omeyyades y seront chassés et décimés par les Maghrébins très vite, lorsque leur Calif tentera d’imposer la Jizya aux Berbères qui étaient déjà musulmans.

Aussi, la conquête de l’Europe par les musulmans a été le fruit uniquement des Maghrébins qui ont écrasé les puissantes tribus Germaniques qui étaient à l’epoque invincibles.

À noter que l’islamisation complète du Maghreb se fera d’ailleurs uniquement par les Berbères Almoravides qui unifieront tout le Maghreb et écraseront la Reconquista menée à cette époque par une coalition de toutes les puissances Européennes pour rattacher l’Espagne et le Portugal par la force à nos terres.

Nous ne pouvons pas citer tous les faits de domination et de gloire de notre peuple. Mais ces quelques exemples nous montrent une chose : nous n’avons jamais été de pauvres victimes des Occidentaux bien au contraire.

La colonisation récente du Maghreb n’a d’ailleurs été possible que par la division de nos terres en plusieurs micro-Etats se faisant la guerre à tour de rôle. Cette division nous a été fatale, autrement le Maghreb n’aurait jamais été colonisé.

4- Comment analyser l’histoire objectivement

Il faut certes enseigner à nos enfants toutes leur histoire et notamment les crimes coloniaux.

Mais en aucun cas se servir de ces derniers pour adopter un rôle qui n’a jamais été le notre : celui de victime.

S’il y a eu colonisation c’est d’abord de notre faute car nous étions, à un court moment de notre histoire colonisable, c’est à dire désunit et faible face à l’ennemi.

À nous de ne pas répéter les mêmes erreurs et de travailler dur pour que le Maghreb redeviennent puissant comme il l’a toujours été.

Car l’histoire parle d’elle même ; nos ancêtres ont détruit des légions Romaines, décimés des armées Germaniques, se sont vengés des crimes de l’Empire animiste du Ghana non pas par la pleurniche mais en le détruisant par la force ; nos ancêtres ont aussi battus Français, Espagnols et Portugais durant toute la Renaissance, ces derniers se résignant à conquérir l’Amérique car incapables de nous vaincre…

En plus de cela les Maghrébins ont été durant des siècles la première puissance commerciale et économique du monde et ont batî des états solides où régnait la justice.

Si nous nous réunifions et travaillons dur sur le droit chemin nous redeviendront numéro 1.

Soyez donc fièrs d’appartenir à ce peuple d’élite et de conquérants.

 

Répondre:

Your email address will not be published.

Site Footer