Les Maghrébins : premier peuple au monde à vaincre les Vikings

1- Qui sont les Vikings ?

Les Vikings sont les ancêtres des Scandinaves d’aujourd’hui (Danois, Norvégiens et Suédois). Ce peuple d’Europe du Nord fut durant plus de 400 ans le plus redouté du monde.

Au 8e siècle de notre ère, alors que l’ensemble des Européens furent catholiques, les Vikings étaient restés païens. Cela poussa les nations chrétiennes à ne plus commercer avec eux, les jugeant comme hérétiques.

Le pays Viking subit donc une période de disette où la faim toucha l’ensemble de leurs terres. Celles-ci ne furent pas assez fertiles pour les nourrir et l’embargo imposé par les catholiques accentua leur malheur.

Peuple fièr et brave les Vikings décidèrent de se sortir de cette situation non pas par la victimisation ou la pleurniche,  mais par la virilité et la force. Ils profitèrent de leur talent de navigateur hors-pair pour partir à la conquête de nouvelles terres plus fertiles.

2- L’âge d’or des Vikings

Les Vikings arrivèrent en Angleterre et après de nombreuses batailles, ils détruirent les royaumes en place. Ils n’hésitèrent pas à piller les églises qui recouvraient de nombreux objets en Or. La population Anglaise fut mis à genou et colonisée. Les Ecossais et les Irlandais subirent le même sort.

À l’Est, les pays Baltes puis la Russie furent conquis et mis à sac par ces redoutables guerriers. À l’époque, la France et son armée royale furent considérées comme la nation occidentale la plus puissante. Les Vikings la mirent à genou en prenant possession de tout le nord de la France.

Ils entrèrent dans la Seine avec leurs Drakkars (bâteaux pouvant naviguer sur les Océans et les fleuves). Ils firent le siège de Paris et obligèrent le Roi de France à signer un accord humiliant en contrepartie de lui laisser Paris.

En effet le roi de France leur céda la partie Nord Ouest de la France que l’on nommera désormais la Normandie (littéralement « le pays des hommes du Nord »). Il leur versera également une quantité importante d’Or chaque année.

Cela n’empêchera pas les Vikings de pillier d’autres villes Française : Nantes, Angers, Toulouse… puis de se diriger vers l’Espagne musulmane où Séville fut pillée et humiliée.

Les Viking prirent la Sardaigne puis la Sicile. Arrivée à ce stade, il décidèrent de s’attaquer au puissant royaume Berbère des Almohades, qui à cette époque régnait en maître sur deux tiers du Maghreb.

Ce fut une erreur fatale pour les Vikings.

 

3- Qui sont les Almohades

Les Almohades sont une dynatie Berbère fondée par la rencontre de deux hommes : Ibn Turmet, un imam originaire du Souss Marocain et Berbère Masmouda, qui formera ses disciples à sa doctrine religieuse, avec un guerrier Berbère Zénète, le dénomé Abdelmumin, originaire de Nédroma dans l’ouest Algérien.

Abdelmoumin va devenir le premier Calif des Almohades.

Ces derniers vont unifier le Maghreb dans un seul et même Etat, du Maroc à la Libye. Ils se baseront sur les prouesses qu’avaient fait leur prédécesseurs, les Almoravides, qui avaient déjà entammé cette unification.

À cette époque le Maghreb Berbère est la première puissance économique et dispose de l’une des meilleures armées du monde.

 

4- La rencontre entre Vikings et Maghrébins

Roger II, le roi Viking de Sicile, parvient peu à peu à conquérir les villes côtières de l’Ifriqiya (actuelle Tunisie).

Mais à son décès, en 1154, l’héritier du trône, son fils Guillaume Ier durçit sa politique contre les musulmans. Pillages, meurtres…

À cette même époque, le royaume Fatimides basé en Egypte et au Moyen-Orient envoie une armée imposante composée exclusivement d’Arabes issus de la tribu des Banu Hilal, pour attaquer le Maghreb.

Face à cette double menace, le roi Amazigh Abdelmumin va réagir virilement. Il va d’abord envoyer son armée combattre les Banu Hilal, qu’il va écraser et même exterminer dans les batailles de Sétif et de Bejaïa en 1152.

Ensuite il va poursuivre son chemin plus à l’Est vers la Tunisie pour faire face aux Vikings.

La rencontre aura lieu à Sfax et Tripoli. Les Vikings vont être écrasés pour la première fois de leur histoire. Pratiquement aucun d’entre eux survivra. Cette terrible défaite les traumatisera tellement qu’ils ne reviendront plus jamais au Maghreb.

Abdelmumin et ses hommes vont poursuivre leur marche victorieuse jusqu’à la frontière Egyptienne pour unifier tout le territoire Berbère historique de la Mauritanie (à l’époque exclusivement Berbère) à la Libye.

Les Almohades vont ensuite reprendre l’Espagne et le Portugal. Mais ceci sera raconté dans un autre article…

 

Répondre:

Your email address will not be published.

Site Footer