Non, nous ne devons pas nous excuser de notre glorieuse histoire

Introduction :

Depuis le début de l’humanité, les peuples sont entrés en concurrence afin de pouvoir être en avance sur les autres. L’objectif étant de pouvoir continuer à vivre librement et à prospérer sans disparaître.

Cette concurrence a très souvent débouché sur des guerres opposant les hommes de nations ou de tribus différentes ; cela peut paraître trop dur comme réalité mais c’est ainsi que le monde fonctionne.

Les peuples qui ne se font pas fait humilier, soumettre ou exterminer au cours de l’histoire ont tous un point commun : ils ont basé leur civilisation sur leur autonomie dans la gestion des ressources naturelles, dans la possession de terres fertiles (afin de nourrir leurs semblables), dans une démographie permettant le renouvellement des leurs, dans des inventions technologiques (pouvant leur donner un avantage face aux autres nations) et enfin en s’appuyant sur une armée moderne et bien pourvue.

En effet, le monde étant une jungle ou une forêt sauvage, mieux vaut être un lion ou un loup plutôt qu’une antilope ou une brebis ; ce sont les règles du jeu et pour réussir l’Homme est obligé de s’y adapter.

Actuellement nous constatons que la civilisation Islamo-Maghrébine, autrefois dominatrice et en avance, vit des heures sombres. Notre génération se doit d’avoir pour mission, d’en créer une nouvelle en prenant en compte l’époque d’aujourd’hui dans laquelle nous sommes, tout en s’appuyant sur certaines prouesses que nos ancêtres ont pu réaliser.

Pour arriver nous ne devons pas faire comme la majorité des Maghrébins qui pense qu’en se victimisation et en accusant les Occidentaux de tout, ils pourront se développer. On ne grandit jamais en pleurnichant ou en suppliant des droits. Une personne avec un tel comportement ne mérite en réalité que le mépris.

Ces mêmes Maghrébins « de gauches » ou « progressistes » se définissent d’ailleurs rarement comme Nord-Africains ou Amazigh mais plutôt comme banlieusards, fantasmant sur un monde bipolaire où « les Blancs seraient les méchants racistes et les Maghrébins et les Noirs de pauvres et tendres victimes à soutenir ».

Il est d’ailleurs intéressant de constater que ces personnes seront les premières à crier à l’islamophobie, au racisme et aux violences policières lorsqu’il s’agit de Français dit de souche mais qu’ils restent bien silencieux lorsqu’ils doivent répondre au racisme très virulent de certains Subsahariens (rappeurs, collectif suprématistes de type LDNA…).

Il faut donc lire cet article sous le paradigme de Maghrébins conquérants, bâtisseurs et fiers de leur histoire qui ne se soucient guère de savoir si telle ou telle communauté les apprécie. Ceci doit être le cadet de nos soucis. Pour franchir un obstacle, peu importe sa difficulté, il faut le franchir en y payant le prix.

 

2- La communauté Maghrébine attaquée de toute part

2.1- Les penseurs Occidentaux : parfois légitimes, parfois non

Certains intellectuels dans le monde Occidental émettent des critiques à l’égard de notre communauté. Parfois celles-ci sont légitimes lorsqu’elles se basent sur des faits vérifiés et précis.

Nous pouvons prendre l’exemple des penseurs Français contemporains qui sont opposés à l’immigration Maghrébine sur leurs terres en se basant sur des faits réels : faits divers tragiques, non-respect de l’espace public, délinquance dans certaines zones du pays… l’exemple des célébrations de la victoire de l’équipe Algérienne de football à la récente Coupe d’Afrique des Nations en France en témoigne.

Bien évidemment ces comportements ne concernent pas tous les Maghrébins, contrairement à ce que les médias mainstream disent.

Savoir faire son autocritique est nécessaire pour avancer et progresser.

2.2- Les faux penseurs Occidentaux :  Zemmour et Goldnadel et consort

Les penseurs Français de confession Israélite, et aimant se faire passer pour de bons Français nationalistes, sont actuellement très appréciés par les grands médias et donc le grand public.

Eric Zemmour par exemple, est le journaliste qui vend le plus d’ouvrages en France (son avant dernier livre se vendant à plus de 5 000 exemplaires par jour).

Leur mot d’ordre : inciter les vrais Français à vouer une haine envers les Musulmans et les Maghrébins de France avec leur spécialité (qui les distingue depuis plus de 2000 ans) : le mensonge.

Ces derniers se battent corps et âmes, pour faire croire que l’Islam est depuis sa création l’ennemi du Christianisme et de la civilisation Occidentale, mais aussi que le seul moyen de combattre cette idéologie serait par une guerre civile sanglante (1).

C’est le faux concept de guerre de civilisation entre les Chrétiens et les Musulmans (2). Cerise sur le gâteau, les Juifs seraient les alliés de toujours des Chrétiens contre les Musulmans barbares.

Bien évidemment ces assertions sont fausses car l’histoire a prouvé que la persécution des juifs au cours de l’histoire n’a été le fruit que des Royaumes Chrétiens, leur reprochant leur traitrise vis-à-vis des pays dans lesquels ils étaient accueillis, la ruine des paysans de l’époque avec leurs prêts à intérêts ou encore leur séparatisme dès que l’avantage était de leur côté (3).

Rien qu’en France les juifs ont été totalement expulsés plus de treize fois (4) par les Rois Catholiques, sans compter leurs expulsions d’Angleterre, de Russie… et les pogroms qu’ils ont subit.

Durant le même temps les juifs, jouissaient d’une liberté de culte totale en terre d’Islam et notamment au Maghreb chose que tout historien sérieux reconnaît (5 et 6).

La réaction de beaucoup de membres de notre communauté est souvent contreproductive : en effet, ils se plaignent des mensonges de Zemmour&Co, crient au racisme et leur hostilité au sionisme. Or juste en lisant l’historique de ces intellectuels on constate que leur hostilité à l’Islam est juste tactique : au Moyen-Âge il fallait plus être du côté des musulmans qui détenaient le pouvoir, aujourd’hui se sont les occidentaux et peut-être que demain se seront les bouddhistes.

Pour mieux appréhender le sujet et éviter les réactions trop hostiles, la lecture de la Sourate 2 du Coran (al Baqarah) qui relate en partie la vie du Prophète Moussa (càd Moïse paix sur lui) et de son peuple pourra vous aider.

Nous ne souhaitons pas trop nous attarder sur cette partie qui est connue et dont les écrits sont nombreux.

 

3- Certains Subsahariens et leur alliés gauchistes Maghrébins

Avant d’aborder cette thématique on ne plus importante il est nécessaire de définir les termes.

Tout d’abord, les Subsahariens que nous désignons sont ceux qui vouent une haine inconsidérée envers les Maghrébins en se basant sur des falsifications historiques grossières ou des montages de vidéos Youtube montrant des faits divers au Maghreb.

Ces derniers sont souvent issus de l’Afrique Centrale mais ils sont de plus en plus présents en Afrique de l’Ouest.

Ils peuvent utiliser un air sérieux, tel le chercheur Sénégalais Tidiane N’diaye ou le softpower comme les rappeurs (8) ou les Youtubeur (9)

Ensuite, les gauchistes parmi les Maghrébins, désignent tous ceux qui vont souscrire à cette réalité inventée du Maghrébin raciste et du gentil Subsaharien qui aime tout le monde, en n’hésitant pas à faire de l’autoflagellation dans divers médias pour être bien vu.

Le Youtubeur Belge « Abdel en vrai » en est l’exemple le plus frappant (9) tout comme la chaîne de télévision Qatari AJ+, dont la responsable est une Maghrébine du nom de Yamina Bennani, qui n’hésite pas à :

          tenir des propos très racistes envers les Maghrébins et notamment le peuple Marocain sur Twitter (10)

          à ignorer les actes racistes de nombreux Subsahariens envers notre communauté (11 et 12)

Cette chaîne de propagande nauséabonde ne traite jamais des violations des droits de l’homme au Qatar et cela ne relève pas du hasard.

 

4- Aucune honte ni excuse ni repentance à avoir

Face à ces manipulations hostiles il faut bien évidemment les dénoncer sans pour autant se faire passer pour des victimes.

Il faut aussi réapprendre son histoire afin de ne pas laisser les autres l’inventer. Et notre histoire est remarquable : depuis des millénaires les Berbères peuplent l’Afrique du Nord.

Leur volonté de liberté et leur courage les a empêchés de subir de longues périodes de domination étrangère, d’humiliation ou d’esclavage. Chose que d’autres peuples ne peuvent se vanter.

Et cela peut attiser les haines de certains qui pour se construire préfèrent pleurnicher, mentir et quémander. Le fait que les Maghrébins soient attachés à leur identité, la défendent et ne cherchent pas à se fondre dans le moule de la mondialisation et du métissage est aussi un facteur à prendre en compte.

Non nous n’avons pas honte d’avoir eu des ancêtres forts tels les Rois Numides (13) ou conquérants tels les Carthaginois (14) et les dynasties musulmanes Amazigh (15) qui ont conquis l’Europe et l’ont fait rayonner et qui ne se sont jamais laissés dominer par les Empires Subsahariens.

Car comme nous l’indiquions au début de notre article, le but de chaque peuple, depuis la création du monde, est de rester fort face à ce milieu hostile qu’est le monde.

C’est pourquoi notre site (www.lemaghrebinpenseur.com) s’efforce de réveiller les consciences afin que notre génération puisse rebâtir un Maghreb nouveau, moderne et en lien avec son passé glorieux.

C’est uniquement avec cette mentalité virile et conquérante que nous réussirons et certainement pas en imitant les gauchistes Maghrébins qui matin, midi et soir pleurnichent sur les méfaits de la colonisation française au Maghreb sans se demander une seule seconde pourquoi, alors que nous étions les numéros 1 dans monde, nous avons pu chuter et en arrivant à un état de faiblesse et de division qui a permis cette période noire de notre histoire. 

Ce n’est pas non plus en insultant la mémoire de nos ancêtres ou en crachant sur notre histoire magnifique que nous bâtirons quelque chose de grand.

Car la première étape pour qu’un peuple disparaissent, c’est qu’il tire un trait sur ses racines ; et lorsque qu’un arbre n’a plus de bonnes racines, il s’écroule.

 

5- La falsification historique : spécialiste des suprématistes Subsahariens

Ces derniers sont actuellement les personnes les plus racistes qui puissent exister sur Internet. Ils n’hésitent pas à qualifier les Blancs de singes mais s’offusquent lorsqu’on les appelle ainsi (16), traitent les Maghrébins de plus grands fouteurs de merde en France (17) ou insultent les Noirs Musulmans de propos très grossiers (18).

Leurs croyances  se basent sur le mensonge historique que les Pharaons Nord-Africains d’Egypte seraient Noirs et non Egyptiens (de race Copte) ou Berbères. Ces allégations sont très facilement démontables ; nous vous partageons cette étude assez longue et comportant plus de 68 références consultables (19) qui prouvent le contraire.

Que ces derniers défendent de telles postures cela ne dérange en rien le Maghrébin conquérant et fier que nous appelons de nos vœux. Toutefois, nous souhaitons signaler ici leur deux poids deux mesures dans leur dénonciation du racisme et donc leur incohérence idéologique.

D’un point de vue historique nous ne souhaitons pas développer dans cet article l’un de leur mensonge préféré à savoir le prétendu esclavage des 1400 ans des Arabo-Berbéro-Musulmans. En effet, nous ne souhaitons pas rendre l’article trop long.

Nous y reviendrons peut-être dans une prochaine publication pour prouver que les plus grands esclavagistes de l’Afrique sont bien les Royaumes Subsahariens eux-mêmes qui prospéraient du commerce d’hommes avec les Européens, les Nord Africains et les Arabes du Golfe.

Nous pouvons par contre souligner leur absence totale de réaction lorsque des actes de négrophobie que l’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde se déroulent actuellement chez eux :

          les massacres d’immigrés Noirs par les Sud-Africains Noirs (20) : immigrés brûlés vifs, lynchés, frappés…

          les massacres entre Noirs Dogons et Peuls au Mali (21) : villages rasés, extermination de populations… (22)

          les massacres entre Subsahariens en République Démocratique du Congo où l’on dénombre chaque semaine 500 viols de femmes Noires par des hommes Noirs (23)

 

CONCLUSION

Nous devons être acteur de notre futur en défendant un idéal : une communauté forte, unie et qui se développe. Nous ne devons donc pas nous plaindre de l’hostilité des autres, mais travailler dur pour atteindre notre but, quel que soit les obstacles ou les ennemis.

Cela passera par créer du lien social dans le réel (économiquement, culturellement, artistiquement…) dans un premier temps et renforcer nos liens avec nos pays d’origines.

Car un mouvement qui veut régénérer le Maghreb doit servir l’avenir et non le présent.

 

1 : (https://www.youtube.com/watch?v=kwWjOZfLNjM)

2 : (https://www.youtube.com/watch?v=H8nlL_sADWY)

3 : (https://www.youtube.com/watch?v=tWXgb30wyHE)

4 🙁http://www.crif.org/sites/default/fichiers/images/documents/br%C3%A9viaire%20Richard%20Rossin.pdf)

5 : Mahomet, Maxime Rodinson, Sindbad, 1966, rééd. 1994

6 : L’islam dans les médias, Sindbad, 2011, d’Edward Saïd

7 : http://www.islam-fr.com/coran/francais/sourate-2-al-baqara-la-vache.html

8 : https://www.youtube.com/watch?v=6kh8k7RAMLk

9 : https://www.youtube.com/watch?v=N1mh5I-CJ3U

10 : http://lemaghrebinpenseur.com/aj-le-nouveau-media-specialiste-des-fake-news-et-du-racisme-contre-les-maghrebins/

11 : https://youtu.be/-kfqDDPkXo0

12 : https://www.youtube.com/watch?v=xzqZLuVpCgw

13 : https://amezruyimazighen.wixsite.com/histoitredesberberes/numidie-unifie

14 : https://www.etaletaculture.fr/histoire/lepopee-fantastique-dhannibal-un-heros-hors-du-commun/

15 : le Sultan du Maghreb aux éditions Ribat

16 : (https://www.youtube.com/watch?v=SSkIo4A9JaQ)

17 : (https://www.youtube.com/watch?v=xlQ8hpxSJ-w)

18 : (https://www.youtube.com/watch?v=n1epdxzsz-M)

19 : (https://mobile.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/sur-l-identite-des-egyptiens-177219)

20 : (https://www.youtube.com/watch?v=ekjMjG2vg9k)

21 : (https://www.youtube.com/watch?v=sGjZnfTHMmM)

22 : (https://www.youtube.com/watch?v=4AmLBm7cBFw)

23 : (https://www.youtube.com/watch?v=4AmLBm7cBFw)

Répondre:

Your email address will not be published.

Site Footer